Je ne sais plus quoi faire avec mon épouse


Messages 1 - 20 sur 104 message(s) trouvé(s)


image :

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau sur le forum. Depuis des années, je n'arrive pas à comprendre le comportement de ma femme qui fuie toutes ses responsabilités.

Je vous explique la situation.

Il y a quelques années, nous étions domiciliés dans le canton du Jura. Suite à un problème de chômage, j'ai durant de nombreux mois, été au chômage  ce qui nous a plongé dans les pires difficultés financières.

Lorsque j'ai été licencié, mon épouse attendait notre premier enfant. Elle m'avait demandé si j'étais d'accord pour qu'elle reste à la maison et ne plus travailler. Je lui avais alors expliqué notre situation financière qui se dégradait et que si il n'y avait à l'avenir pas d'autre choix, il faudrait qu'elle retrouve un travail pour avoir un revenu supplémentaire.

Après plus de 15 mois sans emplois, avec pour seul revenu mes allocations chômage, j'ai retrouvé un emploi sur le canton de Vaud. Nous avons donc quitté le canton du Jura. A ce moment-là ma femme était soulagée puisqu'elle n'avait pas besoin de reprendre immédiatement un emploi. Je lui avait donc dit que c'était ok pour qu'elle reste à la maison mais que dans l'expression femme au foyer, il y a le mot femme et le mot foyer car lorsque j'étais au chômage je m'occupais de tout à la maison.

Celà c'est passé il y a quatre ans. Depuis j'ai réglé la moitié de mes arriérés. Par contre ceux-ci sont encore important et chaque jours je risque d'avoir une poursuite chose que j'ai pu éviter jusqu'ici. Je travail comme un dingue à mon job afin d'avoir les meilleurs résultats possibles et avoir ainsi une certaine sécurité de l'emploi.

Lorsque je rentre chez moi à la maison, c'est l'enfer. Comme je dis chaque jour à mon épouse, si je ne fais pas les choses, il n'y a rien qui se fait.

En effet, j'ai l'impression que mon épouse (femme au foyer) a oublié le rôle qu'elle avait accepté au début (l'association des mots femme et foyer). Lorsque je rentre chez moi, l'appartement ressemble à un champ de bataille car mon épouse déteste le ménage. Lorsque nous nous sommes rencontrés elle m'avait prévenu qu'elle était "bordelique". Mais aujourd'hui c'est devenu pire que tout. Si je veux que notre appartement ressemble à autre chose qu'une déchetterie, il faut qu'après une journée de près de 9 heures de travail, et surtout après que nos enfants se soient endormis, je retrousse mes manches pour faire le ménage.

Pour ce qui est des taches administratives, bien évidemment c'est moi qui doit m'en charger et lorsque je parle à mon épouse de notre situation elle me répond qu'elle ne veut pas en parler pour se protéger. Se protéger de qui, de quoi?. Lorsque je lui demande de reprendre un travail elle refuse catégoriquement. Lorsque je lui propose des solutions là aussi se sont des refus catégoriques.

Par contre, lorsqu'il faut faire face au conséquences de nos problèmes la seule chose qu'elle sait faire c'est me reprocher la situation.

Je sais que je n'ai pas été très très clair et peut être pas super compréhensible, mais cela est dû à l'épuisement.

Voilà, je voulais juste faire partager à quelqu'un ce que je vis.


  Ermo
  19.02.2009
  18:59
image :

Peut-être qu'un médiateur pour t'aider à faire passer le message.... Je ne sais pas. Tout dépend de ce que tu appelles déchetterie. Peut-être que tes exigences sont trop élevées? Je connais des hommes maniaques pour qui le terme déchetterie correspond à un foyer normal avec des jouets qui traînent.... L'important est que la maison soit relativement propre, que rien de dangereux ne traîne. Bref, ta situation semble compliquée et je comprends ton épuisement. Je ne suis pas une fée du logis et je préfère nettement nouer avec mes gosses et faire des ballades, plutôt que de courir toute la journée le balais à la main. Alors chez nous, c'est un peu bordélique, mais c'est propre. Enfin, bon courage en tout cas, et surtout, cesse de faire le ménage le soir, ça n'a aucun sens. Mais tu peux néanmoins donner un coup de main minimum le samedi.


  Miaou
  19.02.2009
  20:22
image :

Peut-être que le terme "femme au foyer" la dérange grandement !

Si tu ne peux pas  discuter de tout cela avec elle, je te propose de changer de cadre , d'aller dans un petit resto rien qu'avec elle et d'essayer d'en discuter en privilégiant l'écoute.

Si ce n'est pas possible, je te propose de faire une liste avec ce qui va bien dans ton foyer , peut-être que les enfants sont bien élevés, propres, que ta femme a à coeur de leur faire prendre l'air quotidiennement , que c'est une femme sociable etc etc  et une autre liste avec ce que tu aimerais améliorer. Ensuite demande à ta femme d'en faire autant. Tu verras aussi ce qu'elle aimerait changer et vous trouverez peut-être une nouvelle base où chacun fera un pas face à l'autre.


  minaaa
  19.02.2009
  20:35
image :

Merci pour vos réponses.

J'ai oublié de préciser une chose à propos de mon épouse. Il est devenu quasi impossible de parler de choses sérieuses avec elle car dans l'ordre de ses priorités, j'ai l'impression qu'il y a :

1. Un jeu en ligne / 2. La télévision / 3.sa nouvelle passion livres et films Twilight / 4. Les copines / 5. Les enfants / ... / 10'000 son mari et ses souhaits.

Lorsque je dis déchetterie cela veut dire des papiers déchirés parterre, avant de pouvoir passer à table le soir il faut d'abord..... débarasser la table du midi. Avant de pouvoir faire la vaisselle le soir il faut d'abord .... enlever la vaiselle de midi de l'évier, avant de pouvoir prendre une douche.... enlever tout ce qu'elle aura mis dans la baignoire (linges mouillés qui sont devenus secs), sans parler du linge propre ou sale (?) qui traine aux quatres coins de l'appartement, et des mouchoirs en papier usagés que je retrouve un peu partout, etc....

J'ai déjà voulu discuter à de nombreuses reprises avec elle à la maison ou à l'extérieur. Nous étions à l'époque aller voir une psychologue pour couple. Au bout d'un moment j'allais tout seul chez la psychologue. J'ai payé des frais médicaux à la pelle pour qu'on me dise au bout de 10 séances : Mais Monsieur, je sais pas ce que je peux faire pour vous. C'est votre femme qui a un problème.

Je n'en peux vraiment plus donc si vous avez des idées,  je suis preneur.


  Ermo
  19.02.2009
  21:02
image :

Je ne vais pas me faire des copines mais, étant un peu rétro dans mes idées, j'ai un avis critique sur la chose et ceci en faveur de monsieur. En effet, je trouve que lorsqu'une femme a l'immense chance de rester à la maison, ce n'est pas pour que son époux, qui trime toute la journée, remette encore ça le soir, ni le samedi d'ailleurs. J'ai eu la chance, pendant une très courte période de ma vie, de pouvoir rester à la maison et m'occuper de nos enfants, et jamais, absolument jamais, mon mari n'est rentré pour se remettre au boulot à la maison. Je partais du principe que lui travaillait à l'extérieur pour nous faire vivre et qu'il avait le droit de juste profiter de ses enfants en arrivant à la maison. C'était et c'est toujours ma façon de voir les choses. Le vendredi soir le ménage était fait, le repassage rangé, l'aspirateur dans son placard, le frigo garni,  le week-end je ne faisais rien hormis les repas, le samedi et dimanche appartenait à la famille et à ses loisirs. Par la suite j'ai dû me remettre à travailler et à partir de là mon mari a participé un peu plus, c'était normal. Je plains ces messieurs qui rentrent du travail et doivent encore faire les tâches que madame débordée, ou occupée par internet, la TV ou les copines n'a pas eu le temps ou envie de faire. 
Depuis des années j'élève mes enfants seule, j'ai un compagnon avec qui je ne vis pas encore (cela fait partie de nos projets futurs). Je m'occupe avec plaisir du linge de mon compagnon (c'est moi qui l'ai souhaité, dans mes idées très rétros cette tâche incombe à la femme), alors que lui, fin cordon bleu, adore me mijoter des petits plats. Nous travaillons les deux à 100%, les tâches sont partagées et chacun trouve son bonheur dans ce qu'il aime faire (je préfère le repassage à la cuisine, et mon compagnon est heureux dans sa cuisine). 
Si j'avais à nouveau l'immense chance de rester à la maison, clairement je ne changerais rien. Mon intérieur serait tenu, je ne ferais jamais de tâches ménagères le week-end, et le temps libre avec mon compagnon serait entièrement consacré à nos sorties et autres loisirs (c'est déjà le cas, le week-end nous ne faisons jamais, ni l'un ni l'autre quoi que ce soit comme tâches ménagères, tout se fait la semaine).
Je plains le premier intervenant, je ne supporterais pas une telle situation, mais je n'ai pas de solution à lui proposer. Bon courage.


  Valedane
  19.02.2009
  22:48
image :

Parfois on reproche aux hommes leur immaturité mais là, c'est flagrant qu'on la trouve aussi chez certaines femmes!
Difficile de donner des leçons mais la première idée qui me viendrait est celle d'agir avec elle comme on le ferait d'une ado, à savoir remettre un cadre, lui fixer des objectifs bien précis et jouer sur les récompenses.
Si je comprends bien, vu qu'elle ne travaille pas, ce n'est pas elle qui paie ses jeux et ses sorties avec ses copines. Alors, donnant-donnant, le droit de jouer contre le ménage et la vaisselle, de l'argent de poche contre la lessive et le repassage, etc... Un cadre qui fixe son emploi du temps et tu contrôles le soir si c'est fait.
Ok, je suis d'accord que c'est un peu extrême mais je crois que cela lui rendrait bien service, peut-être plus que le blabla des psy. Parce que si ça continue ainsi que tu le décris, je ne donne pas cher de la perennité de votre union.
Ah oui, et si elle se rebelle et demande le divorce.... finalement tu ne seras pas forcément celui qui y perdra le plus ;-)


  Mona
  19.02.2009
  23:37
image :

je ne suis ni rétro, ni féministe, mais je pars du principe, que chacun peut faire un effort et que celui qui ne va pas ou peu travailler à l'extérieur doit mettre plus la main à la pâte à la maison.

En lisant le post, je me suis fait la même remarque et conclusion que Mona, puis j'ai pensé que ce serait un peu gonflé de l'exprimer, vu quand même que c'est une adulte, mais je vois que j'ai eu tort, je suis entièrement d'accord sur chaque point évoquer par Mona.


Bon courage !!!


  Soierie
  20.02.2009
  00:02
image :

On peut être adulte sur le papier et pas dans la vie....Ca ne veut rien dire....

Une femme à la maison en fait autant si ce n'est plus que si elle travaillait à l'extérieur, mais on peut mieux s'organise que dans un bureau, car stress mais pas le même...

Mais de là éà ne rien faire, si j'étais un mec je ne supporterais pas du tout cela de ma femme...

Ce n'est aps tjrs une chance d'être à la maison, masi parfois c'est un vrai bonheur. et l'organisation mise en place on peut s'accorder des plages de bonheur.

Moi je supprimerais la Tv et l'ordi, tu décroches tu enferme le tou tà la cave tu prends les cléfs avec toi....

Je n'accepterais pas le bazzard quand je rentre. ,,,

Chacun son rôle, et je donnerais de temps entemps une petit aide surtout le wweks mais tous les soirs tu rêves....

Mon 1er mari avait une femme qui ne pensait qu'à s'amuser, et à faire la fête. Qui n'ouvrait jamais les stores, qui laissait tout trâiner elle a fini par le mettre à la porte, changer les serrures garder toutes ses affaires, et lui a demandé le divorce, cela a duré plus de 10 ans...

C'est infernal....

Bonne change, et mets les points sur les i....


  coco1256
  20.02.2009
  08:16
image :

Bonjour, au point oû en sont les choses je te conseille vivement de prendre un médiateur, de voir une conseillère conjugale 1 2 ou 3 fois, il me semble nécessaire que cela soit une personne extérieur au couple pour y voir plus claire.


Une personne neutre.

Possible qu'elle ne fasse rien pour exprimer quelque chose....je ne sais pas.
ou possible que se rôle lui plaise?


Mais, ta maison devrait être agréable quand tu rentre  et le couple ne s'en ressentirai que mieux et il me semble que cela cache peut-être quelque chose d'autre se manque d'efffort si effort est nécessaire pour elle ?

Il doit y avoir une mésentente sur le mot femme au foyer  et sur le mot couple en ce qui concerne les 2 partenaires, il serait bien que quelqu un remette l église au milieu du village.

Il faut redonner des valeurs.


Bonne salutations


  footi
  20.02.2009
  09:26
image :

Je suis aussi ok que quand on est à la maison on fait le travail de la maison. Ca me semble être la moindre des choses! Je ne dis pas que Mr ne peut pas donner un coup de main! Mais au moin s de pouvoir rentrer dans une maison tenue et propre me parait etre le minimum.
Un médiateur, un conseiller conjugal, couper la télé et les jeux.... Faire comme avec une enfant.
Moi ce qui me sidère c'est que le couple tient toujours! Elle a bien de la chance cette dame d'avoir un mari si amoureux!


  ohlala
  20.02.2009
  10:12
image :

Si j'étais un mec, devoir me taper le ménage en rentrant après avoir fait mes 9 h, alors que ma femme est à la  maison, et passe son temps devant la télé et internet, je supporterais pas....

Si on fait le choix de rester à la maison, alors on assume son choix et on fait son Job.

Si elle ne  supporte pas le ménage, le rangement et tout ces trucs forcément pas toujours très épanouissants, alors qu'elle aille travailler, et avec l'argent qu'elle ramène, qu'elle se paie une femme de ménage.

Peut-être un peu cru comme réponse, mais je pense qu'être responsable du foyer est une tâche certes parfois ingrate, mais quand tout le monde est heureux d'un bon repas, d'une maison accueillante, de draps tous frais et de sanitaires décents, alors c'est la plus belle récompense.

C'est une chance de pouvoir s'organiser à sa guise, et, une fois le principal effectué, de pouvoir profiter de sa journée et se faire plaisir. Pour moi, c'est bien mieux que d'obeir à un patron... C'est pas toujours rose, on a pas toujours l'entrain nécessaire, mais c'est pour tout le monde comme ça.

Si cette vie ne lui convient pas, qu'elle bosse. Et voilà.

C'est difficile de donner un conseil. Lance-lui un ultimatum, dis lui que tu ne supportes plus, que tu serais prêt à la quitter ? Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais...   Comme on dit des fois, mieux vaut être seul que mal accompagné... Mais tu as des enfants je crois... Et là...ça change la donne...

Courage...


  fanfreluche
  20.02.2009
  12:43
image :

bonjour, je me reconnais dans le sens inverse de la situation, c'est mon mari qui


  sansan2008
  20.02.2009
  13:47
image :

bonjour, je me reconnais dans ta situation mais à l'envers, c'est mon mari qui fuit ses résponsabilités, il est au chômage depuis le mois d'octobre et ne fait rien mais rien, même il ne dors pas à la maison mais dans une caravane pour ne pas être réveillé  et dérangé la matin quand les enfants vont à l'école, c'est l'horreur, il me dit qu'il ne veut pas payer, par exemple la RC parcequ'il n'a pas envie et que ma foi je n'aurais plus d'assurance. Pour dire que je travaille a 60 % et avec mon petit salaire, je dois assumer tout et avec 3 enfants dont un en apprentissage, je me demande si ca sert a quelque chose et si séparé, je n'aurais pas plus de droits, mais les enfants peuvent le voire quand il a envie de venir mais si il a pas envie il peut ne pas venir pendant une semaine sans savoir ce qu'il fait. Voilà, pour dire une autre histoire de couple ou on est sans solutiion bisous et bon courage


  sansan2008
  20.02.2009
  14:01
image :

comme la plupart, si j'étais un homme qui bosse et qui fait tout pour que mon épouse puisse rester à la maison afin de s'occuper des enfants, je ne supporterais pas cette situation. C'est une chance que peu d'entre nous avons qu'elle a de rester à la maison, la plupart des femmes travaillent à temps partiel et celles qui ont moins de chance ou pas le choix travaillent à 100%. Je travaille à 60% et j'estime que c'est à moi de faire la plupart des tâches ménagères, mon mari m'aide volontiers le soir à m'occuper des enfants et pour le souper, mais ça ne me viendrais pas à l'esprit de lui demander de passer l'aspi ou autre et encore moins quand les enfants dorment!
As-tu déjà pensé qu'elle fait exprès afin de te mettre à bout et que tu prennes des décisions radicales?


  lela74
  20.02.2009
  14:49
image :

Bonjour,
eh bien! quelle horreur! je pense aussi qu'il faut lui couper l'accès internet et la télé, et pourquoi pas partir 2-3jours avec tes enfants et la laisser dans sa déchetterie? mais peut-etre qu'elle se dit qu'il est inutile de faire le ménage, vu que tu le fais le soir en rentrant!... mais je te comprends, je ne voudrais pas vivre dans le fouilli permanent.C'est toi aussi qui fais la lessive? alors ne lui
lave pas ses habits, et laisse traîner ses affaires, peut-être comprendra-t-elle?

Dans tous les cas, je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que tu trouvera une solution?


  p'tite mum
  20.02.2009
  14:54
image :

@sansan: je l'ai déjà dit dans l'autre post mais là, cela s'impose d'autant: prend rapidement contact avec un service social!


  Mona
  20.02.2009
  16:46
image :

Bon, je pense aussi que le fonctionnement de Madame fait tout d'abord penser à un comportement d'un ado en pleine crise ;-)))). Mais je ne peux pas m'empêcher aussi de penser à une dépression...

Bonne chance pour trouver une solution.


  Lioba
  20.02.2009
  17:24
image :

Peut-être que vous devriez arrêter de retrousser vos manches après le travail, et cesser de tout faire.

Et lorsqu elle réagira j'espère ouvrez une vraie discussion , vous êtes prêt à l'aider mais pas à tout faire.

Financièrement est-elle entièrement dépendante de vous, je veux dire par là a-t-elle une petite somme personnelle qu elle peut gérer au début du mois ?
 
Il faut chercher un équilibre qui vous conviennent et tirer sur la corde ne sert à rien.

Et si vraiment elle rien n'y fait , je ne vois que l'intervention d'une personne neutre pour éclaircir tout ça....

Et que se passe-t-il dans votre couple ????



Mettez là devant ses responsabilités,
Perso, je ne ferai plus le ménage le temps d'une réaction de sa part.



  footi
  20.02.2009
  19:12
image :

En premier lieu, je compatie sincèrement.

En suite, au début de ma relatio avec mon mari, il était couvert de dettes, mais il a tjrs assumé. Maintenant, nous avons deux enfants de 1 ans et 4.5 ans. je ne travaille pas à l'extérieur et mon mari est cuisinier dans l'hôtellerie.

je m'occuppe  de tout à la maison, lessive, ménage, enfants,... et personne ne se plaint car tout est rangé et propre. Au début de ma cessation d'activité (je travaillais à 50%), c'était dur pour moi de me faire à un nouveau rythme de vie mais j'ai vite compris que si je ne faisais pas les tâches ménagères, personne ne les feraient à ma place !!!


Alors, ne faites plus rien lorsque vous rentrez du travail et mettez votre femme devant le fait accompli. Il faudra bien qu'elle se mette à ranger, puisque vous ne le faites plus. elle finira par avoir honte de recevoir ses copines dans un grand foutoir.

Je vous envoie plein de courage et de patience.


  Myrtille
  20.02.2009
  20:51
image :

Merci à tous pour vos conseils.

Pour ce qui est de ne plus rien faire à la maison quand je rentre le soir ou le samedi, j'ai déjà essayer afin de lui faire ouvrir les yeux.

La seule chose qui s'est passée c'est qu'elle se sentait mal à l'aise à la maison, alors.... elle partait tout le temps promener avec les enfants....

En plus, si pendant quelques jours je ne fais rien, l'appartement est un tel champs de bataille que je ne peux m'empêcher de me remettre au ménage, à tel point que cela me bouffe une bonne partie de ma vie. Quand j'y réfléchi, je me demande encore pourquoi je reste.

Le pire s'est qu'elle continue à inviter du monde à la maison. Lorsqu'elle le fait je lui dit à chaque fois qu'il faudra qu'elle fasse des efforts pour que l'appartement soit correct. Madame me fait toujours la promesse que tout sera en ordre et la veille de la visite elle m'engueule comme si j'étais un moins que rien et me dit que je ne l'aide pas assez dans ses taches ménagères.

Il y a même une fois où je m'étais déchiré le tendon d'achile en marchant sur un objet qu'elle avait laissé trainé dans un couloir.

Les médiateurs, psychologues ou autres conseils de couples, nous avons déjà essayé, mais à chaque fois tout ce beau monde me dit que si la sitatuion ne me convient pas peut être faudrait-il que je fasse encore un peu plus d'efforts. C'est à ni rien comprendre.

Enfin je crois que je ne suis pas prêt de trouver une solution. C'est deséspérant.


  Ermo
  20.02.2009
  22:43

Nos partenaires