Quand une solution simple et rapide pourrait faire économiser plus de CHF 400'000 par an aux familles

Quand une solution simple et rapide pourrait faire économiser plus de CHF 400'000 par an aux familles

Notre expert

Un article écrit par Ludilabel

                

"Chaque année, ce sont des millions d'affaires - principalement des vêtements - qui sont laissées à l'abandon dans une salle de jeux en crèche, une cour de récré, un gymnase... En cause? Parfois un manque d'inattention de leurs jeunes propriétaires, mais principalement le fait qu'il s'agit rarement du même adulte qui dépose l'enfant le matin et le récupère après sa journée ou ses activités. La nounou, les parents ou les familles recomposées ne disposent pas toujours des informations sur la tenue de l'enfant le matin même." explique Sandrine Jullien-Rouquié, CEO de Ludilabel.
"Un fléau pour le personnel qui accueille ces enfants, et qui tente de retrouver les petits propriétaires en faisant le tour des classes, en annonçant dans les carnets de liaison, ou en organisant une grande braderie... Sans succès, ces affaires seront données à des associations, une à plusieurs fois par an. Alors qu'il suffirait, comme la plupart des établissements le demandent déjà, d'identifier les vêtements et fournitures scolaires en début d'année pour éviter ce gâchis" précise l'entrepreneuse des étiquettes personnalisées.

                      
Un problème organisationnel et économique

Ces affaires perdues pèsent sur l'organisation des structures (tenter d'identifier les propriétaires des affaires demande du temps) mais également sur le budget des familles. Après des dépenses de rentrée déjà conséquentes (habillement, fournitures, activités, cantine...), de nouvelles s'ajoutent alors pour remplacer les pertes: vêtements (pour plus de 65% des gilets, pulls et blousons), trousseaux de clés, paires de lunettes, casques à vélo, plats des gâteaux d'anniversaire... représentant en moyenne CHF 62.- par enfant et par année scolaire.

      
Une solution simple et ludique

Il y a 8 ans, Ludilabel inventait les Ludisticks®, des étiquettes autocollantes pour vêtements ne nécessitant ni couture ni fer à repasser. Personnalisables en ligne et expédiées sous 24/48h, ces étiquettes Made in Europe représentent un gain de temps, mais aussi d'argent.
A partir de CHF 14,50 les 36 étiquettes résistantes en machine et sèche linge jusqu'à 90°, tous les vêtements pourront être identifiés par les enfants eux-mêmes, tellement la pose est facile!

      
      
Etiquettes pratiques pour vêtements

          
                
A propos de Ludilabel

Ludilabel est née en 2011 de la recherche de Sandrine Jullien-Rouquié, alors jeune maman, d'étiquettes jolies et pratiques pour marquer les vêtements de ses filles.
Elle crée Ludilabel et dépoussière le marché de l'étiquette nominative, grâce à un système innovant d'étiquettes autocollantes et thermocollantes pour identifier vêtements et objets.

De la création graphique à la fabrication, les étiquettes Ludilabel sont fabriquées en Europe sous 24/48h, sans substances nocives pour la santé et respectant les normes européennes en vigueur.

La marque propose des packs d'étiquettes pour enfants et adultes en collectivité, mais également des produits innovants pour faciliter la vie de la famille: étiquettes bagages, bracelet d'identification, planning magnétique, gourde, boîte à goûter, sacs en coton bio pour les courses ou le linge sale, étiquettes de tri sélectif ou de stop pub...

                    

Une gamme qui ne cesse de s'étoffer, à découvrir sur www.ludilabel.ch

Commentaires





Nos adresses préférées
Autres adresses
A lire
Nos partenaires