Déduction fiscale des frais de garde dans le canton de Neuchâtel

Notre expert
Déduction fiscale des frais de garde dans le canton de Neuchâtel

Les frais de garde, en Suisse, peuvent être déduits de l’impôt fédéral direct et de l’impôt cantonal. Selon les cantons, les conditions et montants plafonnés varient. Comment s’y retrouver ?

De quoi parle-t-on ?

Selon la Loi fédérale sur l’impôt fédéral direct (art. 33, al. 3) : « Un montant de 10 100 francs au plus par enfant dont la garde est assurée par un tiers est déduit du revenu si l’enfant a moins de 14 ans et vit dans le même ménage que le contribuable assurant son entretien et si les frais de garde documentés ont un lien de causalité direct avec l’activité lucrative, la formation ou l’incapacité de gain du contribuable. »

En ce qui concerne l’impôt cantonal, ce sont les cantons qui fixent le montant des déductions possibles suivant le lieu d’imposition de la famille. Ainsi, pour le canton de Neuchâtel, les frais de garde peuvent être déduis des impôts pour un montant maximum de 20’400 francs par enfant de moins de 14 ans.

À cela s’ajoutent les déductions possibles pour chaque enfant à charge, s’élevant à :

  • CHF 6’000.– pour les enfants âgés de 0 à 4 ans
  • CHF 6’500.– pour les enfants âgés de 4 à 14 ans
  • CHF 8’000.– pour les enfants âgés de 14 ans et plus

 

Qu’est-ce que cela signifie, concrètement, pour les familles ?

Grâce à ces déductions, les familles dont les deux parents travaillent peuvent faire garder leur(s) enfant(s) par des tiers sans s’inquiéter des frais occasionnés. Les parents au foyer, notamment les mères, peuvent sereinement reprendre un emploi pendant que leur(s) enfant(s) profite(nt) d’une garde en jour.

 

Où trouver les informations utiles ?

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées
Autres adresses
A lire
Nos partenaires