Epreuves cantonales de référence, ECR, et orientation en fin de 8e Harmos: Faut-il avoir peur?

Notre expert

Isabel Pérez, IPCoaching

Coaching et soutien scolaire

Notre partenaire Isabel Pérez, enseignante, coach scolaire répond par mail gracieusement à toutes vos questions concernant le suivi scolaire de votre enfant...

Un article écrit par Isabel Pérez, IP Coaching, coach et soutien scolaire

            
Les ECR (Epreuves Cantonales Romandes) et la sélection

La sélection, ce n’est pas nouveau   
Autant le dire, je ne suis pas partisane de cette sélection, qui se fait à un âge auquel les enfants n’ont absolument pas eu le temps de développer toutes leurs compétences. Cela étant, le système précédent, demandait aux enseignants de se baser sur les notes annuelles et le comportement n’était pas populaire non plus. Dans les années 80-90, l’orientation se faisait sur la base d’un examen. Les écoliers dont je faisais partie alors, recevaient un courrier postal indiquant s’ils iraient ou non au collège…     
  
La sélection n’est donc pas nouvelle dans l’école vaudoise et… cette dernière n’est pas seule à procéder ainsi. Je parierais que pour les 20 prochaines années encore, cette sélection, qu’elle soit à 3 voies, 2 voies, qu’elle se fasse via un examen, une solution mixte telle qu’en 2015, le système scolaire cherchera toujours et encore à classer, pour ne pas dire distinguer le bon grain de l’ivraie. Et ce n’est pas seulement de la faute aux responsables du système scolaire, c’est avant tout peut-être parce que nous faisons partie d’un système qui aime… hiérarchiser…    

Et s’il ratait ses ECR ou son orientation?    

Toute la question est de savoir ce qu’est échouer… Votre enfant vous semble-t-il ne pas avoir donné le meilleur de lui-même ou, malgré ses efforts et l’encadrement parental, son orientation ne correspond pas à votre et à son idéal? N’oublions pas qu’un écolier pourra être malheureux en voie prégymnasiale, à 13 ans, mais révéler ses capacités par la suite. J’entends déjà des voix qui s’élèvent: « Oui, mais ce sera plus dur, après! ». Plus dur… pas forcément, quand la motivation est là, on peut déplacer des montagnes. C’est pourquoi, il convient aussi de relativiser cette sélection et de garder patience pour ne pas amplifier la pression qui pèse sur les épaules des enfants.       
          
Admettons-le, également, tout être humain n’a pas le goût de l’étude, cela n’en fait pas un être dénué d’intelligence. Ce qui est peut-être le plus triste, ce n’est pas l’orientation en elle-même, c’est que bien des métiers qui sont parmi les plus valorisés, socialement reconnus, et rémunérateurs sont ceux qui s’exercent après de longues années d’études. Et c’est pourquoi nombre de parents veulent que leur enfant aille en VP, mais à quel prix parfois?          
   
Pour ne pas subir la peur générale et ne pas entrer dans la panique, autant bien connaître le cadre vaudois d'évaluation et, surtout, ne pas ignorer les portes qui peuvent s’ouvrir… après l’école obligatoire. Et en parler aux enfants. Souvent!         
    

Tout d'abord, avant que l'enfant soit orienté, il est promu. 

La décision d’orientation se base sur:

  • La moyenne annuelle arrondie au dixième dans chacune des matières suivantes: français, mathématiques et allemand qui comptera pour 70% dans la note finale annuelle.
  • Le résultat pour chaque épreuve cantonale de référence, ECR, en français, mathématiques et en allemand qui est calculé au demi-point et comptera pour 30%.

La note finale est donnée au demi-point.
Pour plus de détails: http://www.vd.ch/themes/formation/scolarite-obligatoire/evaluation/

Attention, si vous avez le sentiment que votre enfant a manqué une voie plus exigeante de peu, par exemple d’un demi-point, demandez conseil aux enseignants pour la suite. Chaque situation est particulière. Certains enfants risquent de se reposer sur leurs acquis s’ils sont dans une voie moins exigeante… alors que d’autres s’épanouiront enfin en VG, plutôt qu’en VP par exemple, parce qu’ils seront peut-être parmi les meilleurs, enfin et il ne faut pas négliger cet aspect. La question est de savoir ce qui est le mieux pour votre enfant à un moment donné, sans trop craindre l’avenir. L’élève qui garde confiance en lui, qui continue à apprendre, à se rendre à l’école avec plaisir et qui ne se décourage pas parce que le rythme lui correspond sera dans la bonne voie. Ce ne sera peut-être pas la plus exigeante, mais ce sera celle qui lui permettra de préserver son estime de lui-même.
                
Et après la 8e Harmos? Orientation, réorientation...

Les liens utiles officiels:


Et après la 8e Harmos? Orientation, réorientation: Vrai faux      
   
Un enfant peut être réorienté jusqu’à la fin de sa scolarité.        
Vrai: Les écoliers qui satisfont aux critères requis, peuvent être réorientés au terme du premier semestre de la 9e année, en fin de 9e, puis à la fin de chaque semestre jusqu’à la 11e année. A noter qu’au secondaire II, donc au gymnase, un étudiant pourra aussi passer de la voie diplôme de culture générale à la voie maturité.       
   
L’élève qui n’a pas les points pour une VP ou pour une VG2 peut redoubler.       
Faux: Les élèves qui obtiennent des 4 seront promus.     
   
L’écolier qui n’ira pas en VP ne fera jamais d’études.        
Faux: Le point extrêmement positif du canton est le nombre de passerelles qui sont offertes aux jeunes. Un apprenti, pourra faire, selon le métier choisi, une maturité intégrée, puis éventuellement rejoindre une Haute Ecole. Des cursus tels que le gymnase du soir ou encore la passerelle Dubs sont aussi envisageable pour un jeune qui développe ses compétences ou se découvre des envies d’études sur le tard.  

Commentaires





fabp3
19.11.2015 13:56

Un élève peut être réorienté en 9ème, 10e ou 11ème , sans redoubler uniquement s'il a choisi une option spécifique en VG. Mais cela est rarissime en 11ème, vu qu'il a énormément à rattraper dans les autres branches. Sinon il peut être réorienté en 9ème en redoublant s'il n'a pas choisi une option spécifique. Pensez à cela lors du choix des options.
...

Partager:

Nos adresses préférées

> Toute la Suisse

BENK.CH
Coaching et soutien scolaire en ligne et à domicile

Coaching scolaire en ligne et à domicile;
E-Learning et Blended Learning;
Soutien scolaire en ligne; Soutien scolaire enfant dyslexique à domicile;
Cours privés sur mesure: français, anglais, allemand, mathématiques et sciences, histoire, géographie, citoyenneté;
1ère à 11ème Primaire Harmos.

> Lausanne

Aide, Coaching et soutien scolaire - IPCoaching

Cours de maths, français, anglais, allemand... pour enfants et adolescents à Lausanne de la 1P au gymnase.
Cours dispensés par des enseignants.
Appuis et soutien scolaire. Révisions pour les examens
Accompagnement aux devoirs.
Médiatrice scolaire et praticienne PNL certifiée.

> Fribourg

Biceps.ch

Site de soutien scolaire qui propose des cours et des exercices pour aider les élèves dans leur scolarité.
Il est également une précieuse aide pour les parents qui désirent avoir des outils complémentaires à ceux proposés à l'école. Avec cette aide scolaire, les enfants peuvent suivre le programme de l'école, s'exercer et faire des révisions. Le contenu du site évolue et s'enrichit de nouveaux outils régulièrement.

Autres adresses

A lire

8ème HarmoS - Cahier de préparation aux épreuves communes de français (ECR)

Cahier de révision des ECR basé, sur le programme de français romand, comprenant des exercices ciblés, de la lecture, des dictées, des jeux axés sur le français. Idéal pour réviser les ECR français de façon très efficace et préparer cet examen important. Les cahiers de soutien scolaire existent de la 1P à la 11P Harmos, en maths, français et allemand.

CHF 13.50
Commander

8ème HarmoS - Cahier de préparation aux épreuves communes de maths (ECR)

Cahier de préparation aux ECR (8ème) basée sur le programme de maths romand Harmos, comprenant des exercices ciblés et des corrigés pour se préparer aux ECR. Ce cahier de révision maths 8P permet de réviser les thèmes principaux du programme de 8P (selon les objectifs du Plan d'Etudes Romand).

CHF 13.50
Commander

Voir également

Nos partenaires