Jeux vidéo/Internet: accompagner ses enfants

Notre expert

C'est une réalité incontournable...C'est de notre époque...En moyenne annuelle, nos jeunes passent aujourd'hui 80h à discuter en famille, 800 heures à l'école et 1500 heures devant un écran!... Aïe Aïe Aïe!

A Noël, Junior recevra un jeu vidéo, la dernière tablette tactile pour enfant ou encore le dernier smartphone à la mode...

Oui, le temps consacré aux écrans entre en concurrence avec d'autres activités comme les sorties, les devoirs ou encore la "papote" en famille.

Et oui, parfois, nous sommes bien désemparés face à cette nouvelle génération multimédia! Consolons-nous! Eux comme nous, sommes des précurseurs! Ils sont la première génération multimédia, et nous sommes les premiers parents de cette génération! A nous d'ouvrir le bal, car nous avons des responsabilités.

D'où d'une part, une réelle nécessité pour les parents de savoir ce qu'ils offrent.  Et d'autre part... comme éducateur, de savoir que faire pour réguler toutes ces activités. Si nous ne pouvons contrôler le contenu de ces différents gadgets, en revanche, nous pouvons:

  • Fixer des règles d'utilisation réalistes.
  • Apprendre à nos enfants à choisir les jeux, les émissions, les accompagner, maintenir le dialogue et s’intéresser à ce qu'ils aiment regarder ou ce à quoi ils aiment jouer

Et nous devons, en tant que parent attentif:

  • Accompagner nos enfants
  • Leur offrir notre présence, au même titre que nous le faisions lorsque, plus jeunes, ils découvraient les places de jeux ou les pistes de ski...
  • Leur proposer écoute, mais aussi conseils et recommandations.


Soyons attentifs à deux phénomènes nouveaux, liés à l'utilisation de ces nouveaux médias...

  • Compétence parentale face à cette nouvelle génération multimédia: en matière de nouveaux médias, les enfants sont plus compétents que les parents. Or, dans les rapports parents/enfants, les parents doivent être très vigilants. Dans la hiérarchie familiale, les parents sont ceux qui encadrent les enfants dans leur développement. Si dans le domaine des nouveaux médias, les enfants sont plus compétents, il faut leur reconnaître cette compétence, mais uniquement dans ce domaine bien précis et empêcher que les enfants extrapolent cette compétence à d'autres compétences. Attention à bien respecter la hiérarchie familiale. En parallèle, dans la mesure du possible, développer de nouvelles compétences dans ces domaines. 
      
  • La complicité parents/enfants "licitement illicite": On ferme les yeux sur ce qui est illicite (piratage de logiciel, chargement de films ou de musique...) Attention, le parent qui encadre l'enfant doit avoir une certaine légitimité pour encadrer: c'est l'autorité de compétence. Le parent, en tant que responsable des règles que le jeune doit apprendre pour vivre en société, perd sa crédibilité s'il a ce type de complicité avec l'enfant. Son rôle parental d'encadrement sera affaibli.


L'écran ne développe que la vue et l'ouïe. Etre souvent derrière un écran peut entraîner chez l'enfant de moins de 3 ans des freins dans son développement, même s'il s'agit de programmes adaptés à son âge.

74% des jeunes jouent à des jeux vidéo, mais avec l'âge, la fréquence des jeux diminue. Les jeux de sport, de tir et d'action représentant plus de 50% des jeux préférés.

Plus de 63% des jeunes utilisent des jeux pour lesquels ils n'ont pas l'âge requis...

Les jeux sur ordinateur et en ligne auxquels s'amusent enfants et adolescents ne sont pas tous dangereux. Au contraire, nombre d'entre eux requièrent et développent un esprit créatif et stratégique, quand ils ne sont pas tout simplement distrayants. Mais il est important d'accompagner les enfants et les adolescents pour qu'ils fassent bon usage de ces jeux.

Et, depuis quelques années, nous voyons se développer des cours de codage pour apprendre à coder ses propres jeux. Dans ce cas, créativité et imagination se doivent d'être au rendez-vous.
Certains proposent même des réductions pour les filles, afin de draîner un maximum de filles dans ces filières très masculines!

Commentaires





Isa_lafamily
12.06.2019 11:00

Ce sont les résultats de l'Etude James 2018
...
Gachan
05.06.2019 10:06

Bonjour,
Merci pour cet article. J'aimerais connaître les sources des chiffres que vous avancez, s'il vous plaît.
...
Nos adresses préférées

> Genève - Nyon - Lausanne - Montreux - Aigle - Fribourg - Neuchâtel et Sion

FUTUREKIDS
Sciences informatiques & Robotique

Cours à l'année, stages de vacances et anniversaires de robotique et d'informatique. De 5 à 16 ans : création de jeux vidéo, programmation, robotique, animation, conception 3D...
Activités STEM

INSCRIPTIONS EN LIGNE DEPUIS NOTRE SITE WEB

> Lausanne

Fondation SimplyScience

Un site internet pour les enfants et jeunes curieux de sciences.

Articles, expériences faciles à faire à la maison. Animations lors de manifestations destinées aux familles.

La fondation SimplyScience, dont le siège est à Zurich, a pour but d’éveiller l’intérêt pour les sciences auprès des enfants et des jeunes de 8 à 18 ans.
Elle est soutenue par des entreprises qui ont à cœur d’encourager la relève dans les domaines des mathématiques, sciences naturelles et de l’ingénieur (MINT).

Elle collabore également avec d’autres organisations actives dans la promotion des sciences auprès des jeunes.

> Lausanne et Suisse romande

Activités/Ateliers scientifiques pour les jeunes de 8 à 15 ans à l’EPFL

Expérimentations, découvertes, jeux et discussions autour de la science et des mathématiques, accompagnés par des scientifiques, sur toute la suisse romande, selon les activités.
Club de coding pour les filles

> Neuchâtel

Institut de lutte contre la criminalité économique - HEG - Haute école de gestion Arc

Propose de nombreuses formations diplomantes et conférences en lien avec la cybercriminalité et la criminalité économique.

Dans le but de créer des réseaux de recherche et de compétence capables d’apporter une compréhension globale et approfondie de la criminalité économique et financière, du financement du terrorisme, des réseaux criminels et de la cybercriminalité, l’ILCE tisse en permanence des liens de collaboration avec des institutions suisses et étrangères. Il est notamment à l’origine du Groupe suisse de recherche en lutte contre la criminalité économique.

> Ecublens

SecondWorld Sàrl

SecondWorld est le plus grand centre de Réalité Virtuelle en Suisse Romande. Ce nouvel espace consacré à la réalité virtuelle comporte aussi d'autres activités à tester en famille, entre amis ou collègues.
Jeux vidéo, escape room, lasergame et paintball

Autres adresses
A lire
Nos partenaires