Diversification alimentaire: alimentation à la cuillère

Notre expert

Après 4 à 6 mois, l'introduction des premiers repas à la cuillère demande une période d'adaptation pour l'enfant et ses parents. Mais que lui donner? Faut-il éviter certains aliments? 

Comme le rappelle le plan d'alimentation de la Commission de Nutrition de la Société suisse de Pédiatrie, les premiers aliments (légumes et fruits...) doivent être donnés sous forme de purée. Par la suite, les repas seront diversifiés et de petits morceaux introduits avant de passer graduellement à des morceaux plus importants et une alimentation variée.    

  • N'introduire qu'un seul aliment à la fois en respectant un intervalle de 3-4 jours (risque d'allergie)
  • En fonction de ce que le bébé aura pris comme nourriture solide, compléter avec le lait maternel ou l'équivalent.

Selon les différents aliments:

Le lait et les produits laitiers

  • Dès 6 mois: on peut ajouter une petit quantité de yaourt dans la compote ou du lait entier dans la bouillie
  • Dès 1 an: le bébé peut consommer quotidiennement entre 3 et 4 dl de lait de vache entier ou autres produits laitiers comme les yaourt aux fruits, des petits suisses, du fromage...

Que donner à boire à son bébé?
De l'eau ou des tisanes maison non sucrées. Eviter les boissons sucrées.
Les biberons de nuit sont à supprimer la nuit dès que l'enfant prend toute sa quantité dans la journée

Légumes et fruits:
Selon la saison, vous pourrez cuisiner progressivement des carottes, courgettes, du fenouil, endive, de la courge, des aubergines, des brocolis puis introduire selon sa tolérance du chou, des poireaux, des haricots, des asperges...
Pour les fruits démarrez avec des fruits de saison

Les céréales

  • Entre 4 et 6 mois:  les céréales sont introduites en farine ou flocons, en complément de l'allaitement
  • Dès 9 mois: toutes les céréales peuvent être consommées

Matières grasses:
1 cuillère à café par jour d'huile de colza ou d'olive sur les aliments déjà cuits

Viande, poisson et oeufs
Démarrez avec de la viande tendre et peu grasse (volaille, veau, poulet, boeuf...)
Pour le poisson, préférez la truite, le carrelet, le flétan, la sardine, le saumon, les poissons de la région, le filet de perche.
Evitez l'espadon, le veau de mer, le thon, les possins de la mer Baltique.
Dès 6 mois, il est important d'introduire progressivement plusieurs fois par semaine de la viande ou du poisson (1 cuillère à soupe)  ou 1/4 d'oeuf dur (pas de blanc d'oeuf avant 12 mois).
Dès 12 mois, vous pouvez passer à 2 cuillères à soupe.

Vous ne savez pas si c'est le bon moment pour passer à cette étape cruciale dans l'alimentation de Bébé, nous vous conseillons d'en parler avec le pédiatre de votre enfant.

En savoir plus:  Recommandations pour l'alimentation du nourrisson de la Commission de nutrition de la Société Suisse de Pédiatrie 

Commentaires





Nos adresses préférées
Autres adresses
A lire
Nos partenaires