Quand doit-on se méfier d’un groupe religieux ?

Notre expert
Quand doit-on se méfier d’un groupe religieux ?

Article proposé par
le CIC - Centre Intercantonal d'Information sur les Croyances 

  

Le point de vue de la Confédération suisse

Le procès de l’Eglise de Scientologie qui s'est déroulé à Paris ces dernières années conduit nos médias à parler des dangers des organisations sectaires. Si ces organisations ont le plus souvent des activités à l’échelle internationale, elles ne sont pas considérées de la même manière partout. Chaque pays a élaboré sa propre politique - plus ou moins répressive ou tolérante –marquée par son histoire et sa culture religieuse. Qu’en est-il de la Confédération suisse ? 

C’est en juin 2000 que le Conseil Fédéral a rendu public son rapport sur la question des «sectes». Dans ce rapport, le Conseil fédéral relève que la notion de secte est floue et qu’elle est souvent utilisée de manière discriminatoire. ll rend d’ailleurs les parlementaires attentifs au fait que la plupart des nouveaux mouvements à caractère religieux ou des mouvements professant des opinions particulières ne sont pas problématiques. Il mentionne néanmoins trois critères de dangerosité:

  • Lorsqu’il y a danger pour l’intégrité physique.
  • Lorsqu’il y a danger pour l’intégrité psychique.
  • Lorsqu’il y a danger pour la sécurité financière de ses membres.

Le Conseil fédéral rappelle encore les situations dans lesquelles l’Etat peut intervenir légalement:

  • Lorsque des violences sont exercées au sein ou en dehors du mouvement.
  • Lorsque le mouvement peut être qualifié d’organisation extrémiste violente ou terroriste et qu’il constitue un danger pour la sécurité intérieure.
  • Lorsque le mouvement menace l’ordre constitutionnel par des moyens contraires au droit et à la démocratie.
  • Lorsque le mouvement menace la dignité humaine et la paix sociale par des activités racistes ou antisémites.
  • Lorsque le mouvement viole systématiquement les intérêts pécuniaires de ses membres (criminalité organisée).
  • Lorsque le mouvement est interdit à l’étranger pour avoir commis des infractions à la loi.

Si vous êtes inquiets au sujet d’un groupe religieux, si vous cherchez des conseils ou une documentation particulière, contactez le Centre intercantonal d’information sur les croyances (CIC). Vous pouvez aussi aider le CIC à enrichir sa documentation en lui faisant part de vos témoignages. La confidentialité est garantie.
 
Centre intercantonal d’information sur les croyances, 27, Boulevard Helvétique, 1207 Genève
Tél. : 022 735 47 50
info@cic-info.ch
http://www.cic-info.ch
Salle de documentation ouverte au public de 9h30 à 18h

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées

> Genève

CIC - Centre Intercantonal d'Information sur les Croyances

Consultations gratuites par téléphone.
Secte - Religion - Spiritualité

> Yverdon-les-Bains

KidsGames - Centre aéré sport dans 12 régions romandes

Six jours d’animations sportives, ludiques et bibliques où nous valorisons le travail en équipe et encourageons chacun à développer le respect, l’amitié et l’entraide. Les KidsGames accueillent des enfants de 7 à 14 ans qui se constituent en groupe de 10 à 12 enfants. Le challenge sera d’apprendre à faire équipe malgré nos différences!
Prochains jeux en 2022!

> Tramelan

Espoir Tramelan

Mouvement bénévole qui organise des camps pour faire vivre aux enfants et adolescents une semaine trépidante dans la nature avec d'autres jeunes de leur âge.
Un accent particulier est mis sur la promotion de la vie saine.

Contact: 077/474.10.45, lundi de 18h à 20h et mercredi de 18h à 20h

A lire
Nos partenaires